Le premier « hacker » de réseau , un financier français … en 1834 !

Deux siècles avant internet, un réseau de sémaphores permettait d’envoyer informations et instruction à travers tout le pays en quelques heures. Un système d’état, reposant sur l’honnêteté des agents fonctionnaires. Mais parfois, le ver est dans le fruit …

Continuer la lecture de Le premier « hacker » de réseau , un financier français … en 1834 !

Gaz de schiste: les américains vont se remettre à creuser.

Avec la chute du prix du baril sous les 40$, les producteurs indépendants des USA ont été laminés, et rachetés un par un par des majors, du secteur, ou par des financiers patients et bien informés … Et trois ans plus tard, à 80 € le baril, la production devient extrêmement rentable et on va assister à un nouveau rush de forages…

Paysages désolés, sacrifiés au Dieu Pétrole.
Continuer la lecture de Gaz de schiste: les américains vont se remettre à creuser.

Plaies, escarres, cicatrices… Le miel, encore le miel, toujours le miel…

On note actuellement un regain de concepts et de méthodes nouvelles pour soigner des plaies, en accompagner la cicatrisation, ou accélérer la guérison. Des méthodes toujours plus technologiques, toujours plus onéreuses, et pas forcément plus efficaces que des remèdes éprouvés comme le soluté de Dakin et surtout le miel, extraordinaire agent qui permet des cicatrisations rapides, sûres, et avec un minimum de débordements cutanés. Big Pharma a bien sûr un œil dessus, et l’on s’attend déjà aux « miels thérapeutiques » brevetés, protégés et bien sûr hors de prix. En attendant, les apiculteurs sont les meilleurs fournisseurs pour les chirurgiens et les dermatologues.

Continuer la lecture de Plaies, escarres, cicatrices… Le miel, encore le miel, toujours le miel…

Trésor méconnu de la ruche: le pain d’abeilles.

Si le miel et la gelée royale sont les deux produits de la ruche les plus ancrés dans nos esprits, nos vaillantes abeilles ont plus d’un tour dans leur jabot et leurs alvéoles … Elles savent  en particulier préparer un aliment à la fois roboratif, énergétique, digeste, à base de miel et de pollen fermenté : c’est le pain d’abeilles.

Continuer la lecture de Trésor méconnu de la ruche: le pain d’abeilles.

Moustiques: le palu, mais aussi bien d’autres maladies.

On a “démoustiqué” la France en plusieurs étapes, d’abord dans les Landes au XIXème siècle, puis sur la côte méditerranéenne (Camargue, étangs du Languedoc) dans les années 60. Puis on les a oubliés, ces moustiques, jusqu’à maintenant où d’une part de nouvelles conditions climatiques leur font la part belle, d’autre part ils servent de vecteurs à des maladies nouvelles et très difficiles à soigner.

Continuer la lecture de Moustiques: le palu, mais aussi bien d’autres maladies.

Vous souhaitez soutenir Effervesciences ? C’est très simple …

Vous pouvez bien sûr vous abonner, mais notre mode de paiement est terriblement défectueux: 90 % des “volontaires” ne parviennent pas à s’inscrire pour payer … Alors on s’appuie sur une structure “qui sait faire”, c’est Amazon.

Sur Amazon, sont disponibles 3 ebooks de la mouvance Effervesciences (écrits par Jean-Yves Gauchet). Achetez en ligne et recevez un de ces ebooks (prix unique= 7,99€)

Et en prime, vous voilà abonné(e) pour un an à Effervesciences (valeur de l’abonnement = 10).

Voici les trois ebooks que nous vous proposons, avec l’abonnement gratuit …

Ce sont trois thèmes qui pourront vous intéresser pour de vrai … Bonne lecture alors, et profitez en prime d’un an d’abonnement à Effervesciences!

NB: Amazon est très discret sur les coordonnées de ses acheteurs. Aussi, dès que vous avez fait la transaction, faites nous un mail via gauchet31@gmail.com pour recevoir les mot de passe des abonnés…

Le prurit #2: quand ça vous chatouille …

Dans son rôle magnifique du Dr Knock, Louis Jouvet a institué cette expression pseudo médicale : « ça vous chatouille, ou ça vous gratouille ? ».Ces deux sensations anodines devenaient des symptômes terrifiants. La chatouille serait plutôt agréable, mais comment l’expliquer ?

(article précédent: quant vous prend la gratouille”)

Continuer la lecture de Le prurit #2: quand ça vous chatouille …