L'”eau virtuelle” de la luzerne.

Le concept d’eau virtuelle est facilement intégré dans les discours des économistes. Mais sur le terrain, quand l’eau vient à manquer pour des productions réelles et immédiates, on sort du virtuel. Un exemple, ces milliers de tonnes de luzerne cultivées en Arizona, et expédiées en Arabie pour nourrir des vaches laitières.

En exportant ce foin, on exporte de l’eau virtuelle, beaucoup d’eau virtuelle.

Continuer la lecture de L’”eau virtuelle” de la luzerne.

Des méga-drones pour provoquer les pluies…

La sécheresse touche des régions entières alors que dans le ciel, s’accumulent des tonnes d’eau qui à terme, vont provoquer des inondations. Pour y remédier, l’épandage d’iodure d’argent. Un vieux procédé, qu’on sait améliorer avec des drones de grande taille.

Continuer la lecture de Des méga-drones pour provoquer les pluies…

L’eau et le limon, richesses fabuleuses du Groenland.

Détaché du Danemark, le Groenland possède des ressources minières peu exploitées, qui deviennent accessibles du fait du réchauffement. Mais les ressources immédiates sont l’eau des icebergs, et la farine de roche, un nutriment minéral de première importance.

Continuer la lecture de L’eau et le limon, richesses fabuleuses du Groenland.

Synthèses végétales en se passant de l’énergie solaire.

Le soleil, il est gratuit et il a fait ses preuves pour élaborer via la photosynthèse les sucres et les différentes molécules de la vie. Mais (à condition d’apporter une énergie différente), on peut squeezer la première phase (solaire) de la photosynthèse et obtenir une nouvelle biochimie à fort rendement.

Continuer la lecture de Synthèses végétales en se passant de l’énergie solaire.

Comment une goutte d’eau s’étale sur une surface froide

L’étalement d’une goutte d’eau sur une surface très froide s’arrête rapidement. Ce phénomène est lié à la formation de microcristaux de glace sur la ligne d’interface entre le liquide et le substrat.

(a) évolution de l’étalement d’une goutte d’eau sur un support à -13°C. La formation des cristaux de glace (flèches) se produit d’abord à l’intérieur, puis sur la ligne de progression de l’étalement.
(b) formes finales de la goutte obtenues à différentes températures.
© 2022 American Physical Society

Continuer la lecture de Comment une goutte d’eau s’étale sur une surface froide

Vers une meilleure description quantique de l’eau.

La description quantique de molécules en interaction conduit à des calculs notoirement complexes dès que leur nombre dépasse quelques unités. Une étude récente a néanmoins réussi à reproduire sur une gamme étendue de températures des grandeurs dynamiques de l’eau liquide telles que la diffusion et la viscosité.

Continuer la lecture de Vers une meilleure description quantique de l’eau.

Friction quantique dans les écoulements d’eau à l’échelle nanométrique

Pendant 15 ans, les scientifiques ont été déconcertés les écoulements de l’eau au travers de nanotubes de carbone – des canaux en carbone de taille nanométriques. L’eau s’y écoule paradoxalement plus facilement dans les nanotubes les plus étroits, avec une friction qui devient quasi nulle. Ces écoulements ultrarapides ont déjoué toutes les théories classiques du transport de fluides.

Continuer la lecture de Friction quantique dans les écoulements d’eau à l’échelle nanométrique

Stocker l’énergie aléatoire des éoliennes: une solution économique et robuste.

Israël se tourne vers le renouvelable. Comment utiliser la nuit l’électricité produite le jour ? Une solution toute simple (accumuler de l’air comprimé) et efficace est testée… ça marche !

Ces réservoirs souples sont enterrés dans du béton, ils vont servir de réservoirs d’air comprimé.
Continuer la lecture de Stocker l’énergie aléatoire des éoliennes: une solution économique et robuste.

La désoxygénation océanique des zones cotières s’accentue.

La désoxygénation des zones côtières est principalement due au phénomène d’eutrophisation lié à la fertilisation excessive des sols par les engrais dans les bassins versants de fleuves qui les déversent dans les estuaires et les zones côtières

Le nombre de sites côtiers où l’hypoxie a été observée a fortement augmenté (points rouges) dans les 20 dernières années.© Breitburg et al., 2018
Continuer la lecture de La désoxygénation océanique des zones cotières s’accentue.

L’eau du tissu conjonctif.

L’eau est omniprésente dans l’organisme, sous forme circulante (sang, lymphe, liquide céphalo-rachidien), sous forme extra-cellulaire (c’est l’eau du conjonctif), et sous forme intracellulaire, où les molécules sont comprimées et forment un réseau dont on est loin de connaître tous les secrets…

Tissu conjonctif très hydraté (cartilage). Photo N Mourin
Continuer la lecture de L’eau du tissu conjonctif.