Les fagots végétaux pour protéger les littoraux fragiles

Pour la protection des littoraux, on met en oeuvre des matelas en géotextiles solides, mais pas vraiment décarbonés … Pourtant, les vieilles méthodes à bases de fascines en branches de saules pourraient avantageusement jouer ce rôle …

Mise en place des fagots de branches de saules.
Continuer la lecture de Les fagots végétaux pour protéger les littoraux fragiles

Comme l’Arche de Noé, ces immenses belanayas russes ne servaient qu’une fois.

Pour transporter le bois des forêts sibériennes vers les ports russes, les fleuves comme la Volga ont supporté ces étranges barges “tout en bois”, au fil de l’eau, qui étaient en fin de parcours entièrement démontées, pour en récupérer tout le bois.

Cette barge en fin de parcours sera entièrement déconstruite, tout son bois réutilisé.
Continuer la lecture de Comme l’Arche de Noé, ces immenses belanayas russes ne servaient qu’une fois.

Stocker l’énergie aléatoire des éoliennes: une solution économique et robuste.

Israël se tourne vers le renouvelable. Comment utiliser la nuit l’électricité produite le jour ? Une solution toute simple (accumuler de l’air comprimé) et efficace est testée… ça marche !

Ces réservoirs souples sont enterrés dans du béton, ils vont servir de réservoirs d’air comprimé.
Continuer la lecture de Stocker l’énergie aléatoire des éoliennes: une solution économique et robuste.

Hypersensibilité: les manifestations, les parades (#2)

Ce phénomène aux mille facettes cliniques, reste un mystère pour une médecine que se perd dans ses propres éparpillements. Pour comprendre et réagir, il faut revenir aux bases de la physiologie.

(suite de l’article précédent)

Continuer la lecture de Hypersensibilité: les manifestations, les parades (#2)

Hypersensibilité: tout se joue dans notre conjonctif.(#1)

Longtemps appelé « tissu de remplissage et de soutien », le conjonctif apparaît désormais comme un domaine clé  de notre physiologie, qui bien au delà de son rôle nutritif et hydratant, organise à distance la gestion des gènes (épigénétique) en fonction de  facteurs extérieurs (l’environnement) ou intérieurs (émotions, encrassements métaboliques, etc.). Et c’est la qualité hydrique du conjonctif qui conditionne les équilibres (ou les pathologies)  de bien des tissus qui y sont plongés.

(Lire ici la suite de l’article)

Continuer la lecture de Hypersensibilité: tout se joue dans notre conjonctif.(#1)

La désoxygénation océanique des zones cotières s’accentue.

La désoxygénation des zones côtières est principalement due au phénomène d’eutrophisation lié à la fertilisation excessive des sols par les engrais dans les bassins versants de fleuves qui les déversent dans les estuaires et les zones côtières

Le nombre de sites côtiers où l’hypoxie a été observée a fortement augmenté (points rouges) dans les 20 dernières années.© Breitburg et al., 2018
Continuer la lecture de La désoxygénation océanique des zones cotières s’accentue.

Graveuses laser: désormais accessibles, elles sont d’autant plus dangereuses …

Bricoleurs audacieux ou professionnels de l’objet personnalisé ont désormais accès à des matériels performants, à des prix très abordables. Donc un essor à prévoir, mais aussi des accidents car ces rayons lasers sont puissants!

Continuer la lecture de Graveuses laser: désormais accessibles, elles sont d’autant plus dangereuses …

L’eau du tissu conjonctif.

L’eau est omniprésente dans l’organisme, sous forme circulante (sang, lymphe, liquide céphalo-rachidien), sous forme extra-cellulaire (c’est l’eau du conjonctif), et sous forme intracellulaire, où les molécules sont comprimées et forment un réseau dont on est loin de connaître tous les secrets…

Tissu conjonctif très hydraté (cartilage). Photo N Mourin
Continuer la lecture de L’eau du tissu conjonctif.