Le déjeuner, ce repas quotidien fondamental.

S’il ne fallait garder qu’un seul repas quotidien, ce serai sûrement celui du midi, qui survient précisément au pic de nos besoins énergétiques. Dommage, c’est désormais un repas sacrifié, au bénéfice du soir où les nutriments sans utilité immédiate vont forcément s’accumuler en “tissus de réserves”, autrement dit en gras …

Le copieux diner devant la télé… une hérésie diététique ….

Continuer la lecture de Le déjeuner, ce repas quotidien fondamental.

Purr therapy: your smartphone could become a “purrette”

The cat is a kind of cello, his purr vibrations make us calm and can even heal hot troubles: this is purr therapy. And you can be yourself a therapeut, for you and your kitty.

Continuer la lecture de Purr therapy: your smartphone could become a “purrette”

Deux fonctions pour une même protéine : tout bon ou tout mauvais…

Certaines protéines peuvent présenter deux configurations spatiales, malgré une même structure chimique. Dans certains cas, c’est une économie pour l’organisme (deux fonctions « pour le prix » d’une seule), dans d’autres cas c’est le drame (maladies à prions).

Continuer la lecture de Deux fonctions pour une même protéine : tout bon ou tout mauvais…

Transformez votre portable en ronronnette…

Le son du ronronnement apaise et soulage, à la fois les chats et leurs maîtres … Il est encore plus efficace si on l’accompagne des senteurs d’huiles essentielles: votre téléphone portable devient alors un instrument (gratuit…), toujours sous la main, de bien-être pour vous et votre minet…

Continuer la lecture de Transformez votre portable en ronronnette…

Néoprotéines: la voie des myceliums fermentés

Revendiquée par à la fois les véganes et par Big Agro, la viande artificielle à base de soja extrudé ou imprimé en 3D pourrait trouver un concurrent bien plus simple à produire et aux meilleures qualités organoleptiques comme diététiques.

Ce mycélium “digère” les légumineuses et les transforme en aliment quasi complet.

Continuer la lecture de Néoprotéines: la voie des myceliums fermentés

Les incidentalomes: ces découvertes fortuites de l’imagerie médicale.

Les incidentalomes sont arrivés avec l’usage intensif du scanner, dans les années 80. On a vu apparaître des tissus et organes jusqu’alors “transparents » aux rayons X, avec des images inédites, en coupe et in situ, à l’origine d’une « nouvelle anatomie » radiologique. Mais une fois qu’on a décelé ces anomalies, quelle conduite à tenir ?

Les adénomes surrénaliens (flèche) sont les incidentalomes les plus fréquents.
Continuer la lecture de Les incidentalomes: ces découvertes fortuites de l’imagerie médicale.

La magnétobiologie: au croisement de la physique et de la médecine.

L’action des champs électriques et magnétiques sur le Vivant a longtemps été observée avec beaucoup de scepticisme par la Médecine conventionnelle. Sans doute à cause de certaines outrances de pionniers (Mesmer et autres) qui ont confondu la science et l’amusement. Plus près de nous, des chercheurs discrets et opiniâtres ont suivi les progrès de l’électronique et de la physique quantique, pour faire avancer nos savoirs, nos compréhensions, et pour proposer des olutions thérapeutiques efficaces. Pierre-Marie Le Chapellier en est un représentant exemplaire.

Continuer la lecture de La magnétobiologie: au croisement de la physique et de la médecine.

Le foirage des vaccinations: la logistique est une mauvaise excuse.

Foirage des masques, des tests, des traitements, des modalités de confinement, et maintenant foirage des vaccinations. Cocorico, notre équipe gouvernante fait un quasi sans faute dans les mauvais choix et les excuses douteuses. Faisons le point.

Continuer la lecture de Le foirage des vaccinations: la logistique est une mauvaise excuse.

Cet “ADN poubelle”n’est pas si inactif qu’on le croyait …

Une bonne partie de l’ADN du noyau n’est pas codant, il ne provoque pas via les ARN messagers, la production de protéines. Un ADN inutile, voire une surcharge encombrante ? On l’a alors appelé “ADN poubelle”. Quelle erreur ! Non seulement il stabilise le génome, mais encore il expédie des ARN non codants qui immobilisent certains ribosomes. A la sortie, de multiples conséquences, dont la résistance des bactéries aux antibiotiques.

Continuer la lecture de Cet “ADN poubelle”n’est pas si inactif qu’on le croyait …