Cette pâte permet de stocker de l’hydrogène en toute sécurité.

Cette “powerpaste” est basée sur la capacité du magnésium de capter (et relâcher”) de l’hydrogène-gaz à température ordinaire. Une bonne nouvelle pour des projets de petits véhicules, comme les scooters.

De la poudre de magnésium est “chargée” en hydrogène pour donner un hydride de magnésium, lequel est stabilisé par un support neutre et pâteux. Ce chargement se réalise à 350° et sous pression de 6 bars, et le produit est versé dans des cartouches interchangeables utilisées directement sur les véhicules électriques où l’hydrogène sera extrait par ajout d’eau. Par sécurité, la cartouche est engoncée dans un réservoir renforcé supportant des pressions de 700 bars.

Source: Slashgear

Leave a Reply

Your email address will not be published.