Hypersensibilité: tout se joue dans notre conjonctif.(#1)

Longtemps appelé « tissu de remplissage et de soutien », le conjonctif apparaît désormais comme un domaine clé  de notre physiologie, qui bien au delà de son rôle nutritif et hydratant, organise à distance la gestion des gènes (épigénétique) en fonction de  facteurs extérieurs (l’environnement) ou intérieurs (émotions, encrassements métaboliques, etc.). Et c’est la qualité hydrique du conjonctif qui conditionne les équilibres (ou les pathologies)  de bien des tissus qui y sont plongés.

(Lire ici la suite de l’article)

Continuer la lecture de Hypersensibilité: tout se joue dans notre conjonctif.(#1)

Douleurs: soigner le corps physique, ou bien son champ éthérique ?

Derrière le corps physique, un champ impalpable mais déterminant

En embryologie, les chercheurs sont désormais obligés d’admettre que l’embryon possède un “plan d’assemblage”, en dehors de son ADN (mais que sait capter son ADN, qui sert à la fois d’antenne et de commande), et que cette capacité d’organisation se retrouve en cours de croissance, dans le domaine de la cicatrisation ou de la régénération des tissus, voire des organes.

Continuer la lecture de Douleurs: soigner le corps physique, ou bien son champ éthérique ?