Quelques photos fabuleuses

Un florilèges des meilleures photos, primées lors d’un concours organisé par le site nature.org

Une plage de la côte chinoise: tous ces trous dans l’eau sont des cuvettes creusées par les poissons pour frayer et se reproduire



La (petite) ville de Swidnica, en Pologne, est entourée totalement par des champs de colza. Interdit aux asthmatiques !


Cages de pisciculture artisanale sur le lac Balang (sans doute en Inde ndlr).
Sur cette ile minuscule située sur le lac Minas gerais, au Brésil. Tous les soirs, les hérons s’y rassemblent pour un sommeil réparateur. Au petit matin, tout le monde s’envole et la pêche peut commencer. Question: où sont leurs nids ?

Image de cauchemard ? Ol y a de quoi … En fait, voici la tête d’une araignée de type Wolf Spider Mama , avec toute sa progéniture qui va bientôt quitter les cocons .


Une autre araignée du genre Deinopis., dans la forêt équatorienne Consciencieusement en train de tisser la boule protectrice dans laquelle elle pondra ses oeufs.

Ces touristes sont des veinards: au cours du safari (en Inde), ils ont eu droit à ce spectacle d’un combat entre deux tigres mâles …

Ils lui font tourner la tête ! Ce requin se trouve isolé dans le tourbillon de ce banc de poissons …

Et bien d’autres encore…. sur ce site nature.org

Trottinettes motorisées: elles existent depuis un siècle…

Ce qu’on a appellé ‘l’ère industrielle”, à partir de 1860, a été prolofique en inventions de tous ordres, en mécanique, chimie, enginérie. Des inventions qu’on retrouve dans les archives. Ou bien dans les productions high tech actuelles ….

États-Unis vers 1917, Quatre facteurs de livraison spéciale pour le service postal américain avec des trottinettes motorisées de la marque Autoped. Elles fonctionnaient avec de l’essence mais il en existait également des électriques, elles pouvaient atteindre 32 km/h.



Continuer la lecture de Trottinettes motorisées: elles existent depuis un siècle…

Téléguider des méduses. Pour la science, oui, mais quid des applications militaires ?

En fait, c’est tout simple: les méduses sont très résiliantes, gratuites, et ne ressentent aucune douleur. Quelques chips électroniques, un “fuselage”hydrodynamique, et voici des bébettes bien dociles, et quasiment indétectables …

Continuer la lecture de Téléguider des méduses. Pour la science, oui, mais quid des applications militaires ?

Du gaz hilarant pour soigner la dépression ?

Connu des médecins comme anesthésique et analgésique mais également des jeunes pour ses effets euphorisants, le protoxyde d’azote, aussi appelé « gaz hilarant », pourrait transformer la façon de traiter la dépression, notamment pour certains patients résistants aux antidépresseurs usuels.

Continuer la lecture de Du gaz hilarant pour soigner la dépression ?

Comment un journal scientifique renommé s’est fait couillonner par des farceurs.

On l’a vu pour le covid, les journaux scientifiques pourtant réputés peuvent montrer de grosses faiblesses, quand il ne s’agit pas de compromission. Ici, nous avons un cas de grosse rigolade, comment les éditeurs ont pû se faire avoir ?

Continuer la lecture de Comment un journal scientifique renommé s’est fait couillonner par des farceurs.

Les gelules de placenta, une autothérapie encouragée par les “influenceuses” du web.

Consommer son propre placenta après un accouchement, c’est une pratique très ancienne, proscrite par la Médecine académique. Aux USA, avec l'”effet Kardashian”, c’est devenu une méthode de soins.

Continuer la lecture de Les gelules de placenta, une autothérapie encouragée par les “influenceuses” du web.