L’ADN poubelle … pas si poubelle que ça …

L’épigénétique, cette nouvelle manière de comprendre la Vie et son évolution, met en jeu cette quincaillerie nucléique moquée, car incomprise, et raillée sous le nom d’ADN poubelle. Il faut revoir tout ça …

Continuer la lecture de L’ADN poubelle … pas si poubelle que ça …

Cet “ADN poubelle”n’est pas si inactif qu’on le croyait …

Une bonne partie de l’ADN du noyau n’est pas codant, il ne provoque pas via les ARN messagers, la production de protéines. Un ADN inutile, voire une surcharge encombrante ? On l’a alors appelé “ADN poubelle”. Quelle erreur ! Non seulement il stabilise le génome, mais encore il expédie des ARN non codants qui immobilisent certains ribosomes. A la sortie, de multiples conséquences, dont la résistance des bactéries aux antibiotiques.

Continuer la lecture de Cet “ADN poubelle”n’est pas si inactif qu’on le croyait …

La symphonie des biophotons

Depuis les travaux de F-A Popp, on sait que la cellule vivante émet des biophotons, qui semblent avoir (quelle surprise!) un rôle à la fois énergétique et de porteur d’informations. A usage interne (un “système nerveux” intérieur de chaque cellule), à usage externe de “conversations” entre cellules, voire entre individus.

Continuer la lecture de La symphonie des biophotons