Tchernobyl, rideau de fer: ces zones rendues à la Nature.

L’ex “rideau de fer” de l’est européen, comme les milliers d’hectares autour de Tchernobyl, sont des zones totalement libérées de l’emprise humaine. Un sanctuaire biologique qu’il est bon d’observer et de maintenir.

Continuer la lecture de Tchernobyl, rideau de fer: ces zones rendues à la Nature.

Traitements de verrues par homéopathie: les chiens y sont sensibles.

Pour la médecine dite “académique”, l’homéopathie n’agit que par son effet placebo, c’est à dire par la confiance qu’on donne à son soignant. Pourtant, les animaux qui ignorent leur soignant, bénéficient de soins efficaces, surtout dans le cadre des élevages bio. Dans cette étude, il s’agit de chiens.

Continuer la lecture de Traitements de verrues par homéopathie: les chiens y sont sensibles.

Les vêtements et notre santé

Il y a la forme, le contact, la manière de porter … Et puis la substance du vêtement, les divers traitements qu’il a subis. Et puis comment vous l’entretenez, avec quoi … Certains vêtements sont réellement dangereux. Mais il existe aussi des vêtements pleins de promesses, capteurs de signaux biologiques, protecteurs  de la peau, capables également de soins infirmiers. Nos vêtements vont sans doute évoluer très vite.  Sachons prendre les bonnes directions.

Continuer la lecture de Les vêtements et notre santé

Le gui garde encore bien de ses secrets….

Seules marques de verdure dans les branches dépouillées de l’hiver, les rameaux de gui sont depuis des siècles apparus comme des formes naturelles de résistance à l’âge et aux maladies.  Le début du XXème siècle, à l‘époque d’une phytothérapie empirique mais efficace, a vu de nombreuses applications médicales reposer sur l’utilisation des différentes espèces de cette plante hors normes.

Continuer la lecture de Le gui garde encore bien de ses secrets….

Une solution naturelle pour gérer la fonte des pergélisols.

C’est un des défis majeurs pour les années à venir, bien au delà de nos raccommodages sur les carburants ou de nos recyclages de couches culottes …. 20% de nos terres émergées (Canada+Groenland+Sibérie) constituent un gigantesque congélateur de méthane, de mercure, ou encore de bactéries et virus inconnus… Et ce réservoir commence à fuir de partout. Un chercheur russe, Serguei Zimov, propose une solution.

La couche de glace, en été, résiste de plus en plus mal et cède son contenu….
Continuer la lecture de Une solution naturelle pour gérer la fonte des pergélisols.

Eau glacée + méthane + ammoniac + soleil = molécules organiques.

Certaines météorites contiennent de la matière organique qui a pu participer à la mise en œuvre d’une chimie nécessaire à l’émergence de la vie sur Terre. Cette matière organique météoritique pourrait avoir un lien avec les molécules observées dans les nuages moléculaires denses, lieu de formation de notre Système solaire

Continuer la lecture de Eau glacée + méthane + ammoniac + soleil = molécules organiques.

Eloge du caca…

Comme dit le proverbe : « à chacun sa m … ». Effectivement, nous avons chacun notre produit d’excrétion personnel, une sorte de signature qui apporte bien des renseignements sur notre activité alimentaire, notre cadre de vie, notre rapport aux émotions, bref, sur notre santé. Et ceci dans un contexte de tabou: le caca, c’est sale, il ne faut pas en parler. Hé bien si, justement, parlons-en

Continuer la lecture de Eloge du caca…

Les exosomes: le langage secret des cellules.

Ces microvésicules qu’on croyait dévolues à une simple épuration du contenu cellulaire, sont surtout un moyen permanent de recycler des éléments membranaires essentiels, et de communiquer très finement avec les autres cellules de l’environnement. Cette communication est désormais mieux comprise, et permet d’envisager des options thérapeutiques surprenantes. En particulier dans le cas des viroses et du cancer.

Continuer la lecture de Les exosomes: le langage secret des cellules.

Quand les principes de précaution deviennent lourdingues.

Vivre est extrêmement dangereux: on en meurt toujours …

«Le risque étant la condition de tout succès» (Broglie), le Principe de Précaution ne doit pas devenir un principe d’abstention face au risque, mais à gérer le probable, l’hypothétique, l’impondérable, en un mot «le risque virtuel». Mais n’est-ce pas là demander l’impossible? En pratique, le Principe de Précaution risque de créer une assurance illusoire de sécurité.

Continuer la lecture de Quand les principes de précaution deviennent lourdingues.