Covid: une nette différence de réactions immunitaires entre hommes et femmes.

C’est certain, les femmes ont mieux réagi lors de cette endémie. Alors qu’elles sont bien plus nombreuses à partir de 70 ans, ce sont les hommes qui ont le plus subi, à prise en charge égale. Il y a donc un “bonus immunitaire” qui s’est révélé avec ce virus, qui peut avoir un grand intérêt pour les vaccinations et pour les soins quotidiens.

Continue reading Covid: une nette différence de réactions immunitaires entre hommes et femmes.

L’immunologie, ou le “péché originel” des vaccins (5)

Notre système immunitaire et vigilant, mais il peut également se laisser endormir par des informations antigéniques uniformes, permanentes. On sait le réveiller artificiellement (vaccins), mais “dans la vraie vie”, il faut savoir entretenir son attention.

la théorie de la continuité / discontinuité

Si l’on observe les pathologies pour lesquelles le système immunitaire est défaillant, comme les cancers (cellules cancéreuses repérées comme dangereuses, mais peu ou pas éliminées) ou encore les parasites intracellulaires, on s’aperçoit qu’elles ont en commun de présenter de manière constante leurs spécificités antigéniques, sans variation particulière.

Continue reading L’immunologie, ou le “péché originel” des vaccins (5)

L’immunologie, ou le “péché originel” des vaccins (4)

Dans cet article, intéressons nous aux bactéries (amies ou ennemies?) que nous hébergeons dans tout notre corps, et leurs relations avec notre système immunitaire.



Qu’elles soient au plus profond de nous (bactéries de l’intestin, des bronches, du vagin), ou à la surface de notre peau, des dizaines de milliards de bactéries se multiplient en permanence au contact de nos cellules immunitaires de veille. Comment celles-ci font elles le tri entre les « bonnes bactéries » et les indésirables, voire dangereuses ?

Continue reading L’immunologie, ou le “péché originel” des vaccins (4)

L’immunologie, ou le « péché originel » des vaccins (3)

Où l’immunologie se heurte à un mur d’incompréhension face au HIV: pourquoi ce virus refuse de “coopérer” avec les chercheurs pour la réalisation d’un vaccin.

Dossier en six articles à paraître courant mai:

1 – l’immunologie est née de la bactériologie

2 – retour vers la cellule : on comprend la « réaction immunitaire »

3 – avec les années 90 et le SIDA, retour vers l’immuno-infectiologie.

4 – quelle place pour nos bactéries intégrées ?

5 – la théorie de la continuité / discontinuité

6 – Et maintenant ?

Troisième article : avec les années 90 et le SIDA, retour vers l’immuno-infectiologie

C’est dans les années 90 que les immunologistes font le constat embarrassé des immenses lacunes de leur science. Leur échec cuisant (ils doivent céder la place aux chimistes pour traiter les malades) devant le SIDA est en fait un puissant levier pour acquérir de nouvelles connaissances. Jamais autant d’argent dans la recherche, autant de laboratoires en phase et en concurrence dans le monde entier.

Continue reading L’immunologie, ou le « péché originel » des vaccins (3)