L’ADN poubelle … pas si poubelle que ça …

L’épigénétique, cette nouvelle manière de comprendre la Vie et son évolution, met en jeu cette quincaillerie nucléique moquée, car incomprise, et raillée sous le nom d’ADN poubelle. Il faut revoir tout ça …

Continuer la lecture de L’ADN poubelle … pas si poubelle que ça …

Les exosomes: le langage secret des cellules.

Ces microvésicules qu’on croyait dévolues à une simple épuration du contenu cellulaire, sont surtout un moyen permanent de recycler des éléments membranaires essentiels, et de communiquer très finement avec les autres cellules de l’environnement. Cette communication est désormais mieux comprise, et permet d’envisager des options thérapeutiques surprenantes. En particulier dans le cas des viroses et du cancer.

Continuer la lecture de Les exosomes: le langage secret des cellules.

Ce qui me chipote à propos de l’immunologie à base d’arn …

Ce sera de mémoire terrienne la plus massive expérimentation biologique concernant l’Homme, sur plusieurs milliards d’individus en quelques mois. Un arn (le même pour tout le monde) afin de guider la réponse immunitaire. Un magnifique raccourci thérapeutique, plein de promesses. Mais aussi plein de questions.

L’arn messager indique au ribosome comment tricoter la protéine antigénique …
Continuer la lecture de Ce qui me chipote à propos de l’immunologie à base d’arn …

Cet “ADN poubelle”n’est pas si inactif qu’on le croyait …

Une bonne partie de l’ADN du noyau n’est pas codant, il ne provoque pas via les ARN messagers, la production de protéines. Un ADN inutile, voire une surcharge encombrante ? On l’a alors appelé “ADN poubelle”. Quelle erreur ! Non seulement il stabilise le génome, mais encore il expédie des ARN non codants qui immobilisent certains ribosomes. A la sortie, de multiples conséquences, dont la résistance des bactéries aux antibiotiques.

Continuer la lecture de Cet “ADN poubelle”n’est pas si inactif qu’on le croyait …