Bactéries: ce monde parallèle qui nous façonne …

Les bactéries sont partout autour de nous, mais aussi dans notre intérieur (poumons, intestins …) . La biologie pastorienne les a identifiées, pour mieux les contrôler sur un plan médical, mieux les asservir pour des processus bio-industriels. Mais après un siècle de belligérance, on s’aperçoit que “l’adversaire” est le plus souvent un partenaire, et qu’il existe dans son milieu naturel, de manière totalement différente que dans nos cultures de laboratoires. Avec de telles erreurs de jugement, il n’est pas étonnant d’assister à des échecs thérapeutiques ou technologiques, en particulier lorsque les bactéries s’organisent en commun pour créer des biofilms.

Continue reading Bactéries: ce monde parallèle qui nous façonne …

Quand la morgue parisienne était un théâtre ouvert à tous ….

Tout au long du XIXe siècle, la morgue de Paris attirait chaque jour des centaines de visiteurs. Des touristes impatients se bousculaient devant une grande baie vitrée et tendaient le cou pour voir les cadavres récemment pêchés dans la Seine ou assassinés d’une manière horrible. Aller à la morgue c’était bien souvent comparé à aller au théâtre.

Continue reading Quand la morgue parisienne était un théâtre ouvert à tous ….

Venins, poisons, toxines … Remèdes et antidotes…

La Nature n’est pas avare en substances dommageables pour des organismes biotiques. Mais ceci dans un cadre d’équilibre naturel, structuré par des millions d’années d’évolution du Vivant. Et puis l’Homme est arrivé, chimiste chevronné, inventeur de milliers de molécules synthétiques inconnues de nos organismes. Notre petite bulle appelée Terre en est désormais saturée, leurs effets s’observent à tous les niveaux.

Continue reading Venins, poisons, toxines … Remèdes et antidotes…

Gérer la douleur (5): le rôle de l’alimentation

Lors de douleurs chroniques, il existe un organe, l’intestin, et une fonction, la digestion, qui interviennent de manière intense sur des phénomènes inflammatoires et immunologiques fortement impliqués dans l’entretien des douleurs chroniques, avec des phases aigues selon les phases de la digestion.

Continue reading Gérer la douleur (5): le rôle de l’alimentation

Le danger immanent des “supercontaminateurs”

Pourquoi certains individus, touchés par une affection, ont cette capacité d’infecter autour d’eux des dizaines de personnes, beaucoup plus qu’un malade lambda? L’actualité Covid nous décrit des cas, mais les exemples ne manquent pas dans l’histoire de la médecine …

Continue reading Le danger immanent des “supercontaminateurs”

Gérer la douleur (4): les thérapies mentales et physiques.

La médecine conventionnelle utilise des molécules pour agir sur des cibles pharmacologiques bien précises (voir articles précédents), avec des effets dose-dépendants et limités dans le temps. D’autres méthodes de soins jouent sur des critères énergétiques, ou bien sur le psychisme.

Continue reading Gérer la douleur (4): les thérapies mentales et physiques.

Gérer la douleur (3): les thérapies conventionnelles.

La douleur (voir articles précédents) repose sur des sensations nerveuses qui parviennent au cerveau par de multiples canaux, qui sont autant de cibles pharmacologiques pour les traitements conventionnels. On peut cibler les récepteurs cutanés, les neurones ou ganglions du trajet nerveux, ou directement le cerveau, et ce dans les voies ascendantes (réceptives) ou descendantes (motrices, glandulaires …).

Continue reading Gérer la douleur (3): les thérapies conventionnelles.

Les tumeurs végétales sont elles des cancers ?

Comme les animaux, les végétaux passent par les stades d’embryon, de jeune pousse, d’adulte, puis de “vieille branche”… … Ils subissent les mêmes avanies parasitaires, virales, bactériennes, les mêmes tribulations climatiques, les mêmes misères de nutrition. Et pourtant, les plantes, elles,  semblent échapper à la cancérisation. Comment, pourquoi ? Quelques éléments de réponse.

tumeur végétale due à Agrobacterium tumefascens
Continue reading Les tumeurs végétales sont elles des cancers ?

Le placenta-médicament refait surface.

Cet organe original et éphémère possède des vertus médicales utilisées durant des siècles dans toutes les civilisations. En France, l’auto-médications (pour les femmes désirant conserver leur placenta après accouchement) est interdite. Aux USA, un patch à base de placenta purifié est actuellement en cours d’utilisation.

Ce patch pourra soig ner les ulcères des diabétiques
Continue reading Le placenta-médicament refait surface.