L’ambulance qui vient du ciel.

On est habitué aux hélicoptères du SAMU qui amènent quotidiennement des malades en urgence dans les hôpitaux. Il faut pour cela des infrastructures adaptées, dont ce taxi- ambulance n’a plus besoin …

La société aérospatiale israélienne Urban Aeronautics a annoncé cette semaine avoir vendu ses quatre premiers avions à décollage et atterrissage verticaux (VTOL) à Hatzolah Air, un fournisseur de transport aérien médical d’urgence à but non lucratif basé à New York. L’organisation exploite déjà des aéronefs à voilure fixe (c’est-à-dire à hélice ou propulsés par un moteur à réaction, avec des ailes qui ne bougent pas) dans le cadre de ses missions d’urgence.

 À cette fin, les «ambulances volantes» ne sont pas un nouveau concept; ils existent depuis longtemps sous la forme d’hélicoptères et d’avions. En fait, l’Association of Air Medical Services estime qu’environ 550 000 personnes sont évacuées aux États-Unis chaque année.

Mais ce CityHawk, d’Urban Aeronautics, apportera quelques nouvelles fonctionnalités dans le ciel.

Bien qu’il soit léger et de forme compacte, sa cabine intérieure est de 20 à 30% plus grande que celle d’un hélicoptère, ce qui signifie qu’il pourra accueillir deux ambulanciers, le patient plus un compagnon et du matériel médical (plus le pilote)

. Le CityHawk est propulsé par flux d’air, et l’absence de rotor rotatif de large diamètre le rendra plus agile, lui permettant d’atterrir dans des endroits qui ne sont pas des héliports. Ils utilisent le même moteur pour le vol vertical et horizontal en modifiant la trajectoire de la poussée. La poussée du CityHawk est générée par deux ventilateurs gainés, l’un à l’avant de l’avion et l’autre à l’arrière. Urban Aeronautics affirme également travailler sur un modèle fonctionnant à l’hydrogène.

 Il serait également «beaucoup plus silencieux» que des hélicoptères comparables.

Le  CityHawk devra obtenir une autorisation réglementaire avant de commencer les vols. La réglementation des avions VTOL est différente de celle des drones.

Source Singularity Hub

 

6 réflexions au sujet de « L’ambulance qui vient du ciel. »

  1. Thank you for another fantastic post. Where else may just anyone get that type of information in such an ideal approach of writing? I have a presentation subsequent week, and I’m on the search for such info.

  2. Excellent site. Lots of useful information here. I am sending it to several buddies ans also sharing in delicious. And obviously, thanks to your sweat!

  3. Thank you for sharing superb informations. Your site is very cool. I’m impressed by the details that you抳e on this blog. It reveals how nicely you understand this subject. Bookmarked this website page, will come back for more articles. You, my friend, ROCK! I found just the information I already searched all over the place and simply couldn’t come across. What an ideal site.

  4. You can definitely see your skills in the work you write. The sector hopes for more passionate writers like you who are not afraid to mention how they believe. All the time follow your heart.

  5. You can certainly see your expertise in the work you write. The world hopes for more passionate writers like you who aren’t afraid to say how they believe. Always follow your heart.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.