La cataire, une menthe qui chamboule l’esprit des minets.

C’est une drogue autorisée ! Mais uniquement pour les chats. Cette cousine de la menthe et du basilic a des effets étonnants sur la plupart des chats. Excitants par inhalation, ou lénifiants par ingestion.

Là, on est dans la sniffette …

L’herbe à chat (Nepeta cataria) et est une plante herbacée vivace de la famille de la menthe et est en fait également appelée  catmint, ou «menthe à chat». C’est une plante indigène en Europe mais qui a été exportée dans le monde entier. Il y a environ 250 espèces dans cette famille de plantes qu’on trouve fréquemment dans les jardins d’herbes aromatiques et pousse largement comme mauvaise herbe.

L’ingrédient actif de Cataire est une huile, la népétalactone, qui se trouve dans les feuilles de la plante. C’est la raison pour laquelle vous pouvez trouver de l’herbe à chat sous forme de bouteille ou de spray dans certaines animaleries.

Bien que nous n’y soyons pas sensibles, l’herbe à chat a un parfum unique pour un félin.

Certains chats adorent se rouler dans l’herbe à chat et la mettre sur leur pelage.

Le chat habituellement s’arrête pour renifler cette substance inhabituelle et peut-être lui donner un petit coup de langue. Puis il revient mâcher les feuilles de cataire tout en reniflant la plante.

Les plantes cataire contiennent des huiles volatiles, des acides, des stérols et des tanins. L’ingrédient actif est  la népétalactone, qui se lie aux récepteurs à l’intérieur du nez du chat, stimulant les neurones sensoriels menant au cerveau. La cataire est considérée comme non addictive et inoffensive pour les chats.

On considère qu’environ 70% des chats sont sensibles, et encore à des degrés divers. Sans doute une question de génome.

Les chats plus âgés sont également plus susceptibles d’avoir une réaction diminuée ou inexistante à l’herbe à chat, ce qui conduit les scientifiques à croire que l’effet Cataire est basé au moins en partie sur la sexualité et que la réaction peut être quelque chose comme un aphrodisiaque. La similitude avec une phéromone sexuelle trouvée dans l’urine du chat mâle avec la népétalactone ajoute encore à cette possibilité.

Peu de temps après avoir ingéré de l’herbe à chat, un chat peut sauter, rouler, se tortiller, ronronner et sembler paniquer. Le chat peut même devenir agressif envers un autre animal lorsqu’il est sous l’influence de l’herbe à chat. D’autres peuvent simplement sourire largement et savourer tranquillement l’expérience. Il peut même agir comme un aphrodisiaque pour certains chats, ce qui les amène à devenir très amoureux avec d’autres chats. Habituellement, ce «trip» Cataire ne dure que quelques minutes.. Mais quelle que soit la réaction de votre chat, une fois le plaisir passé, il faudra environ deux heures avant que le chat ne réponde à l’herbe à chat.

. Le chat domestique domestique n’est pas le seul chat qui peut être affecté par la cataire. Les grands félins peuvent également être affectés, tels que le lynx roux, le lynx, le tigre et même le lion sont connus pour réagir de la même manière que le chat domestique commun.

Il est intéressant de noter que si l’herbe à chat peut agir comme un stimulant lorsqu’un chat la renifle, elle peut à l’inverse agir comme un relaxant si elle est ingérée. Par conséquent, vous pouvez voir un résultat différent, presque opposé, selon que votre chat choisit de manger l’herbe à chat que vous lui fournissez ou la renifle simplement (ce dernier étant le comportement le plus typique).

Comment utiliser la cataire avec votre chat

Cataire peut s’avérer être un outil très utile pour quelques problèmes courants avec votre chat. Si vous avez la chance d’avoir un chat qui réagit favorablement à l’herbe à chat, voici quelques idées pour vous et votre petit ami à fourrure.

Cataire et chats feignassous

L’herbe à chat peut être utilisée pour faire booster un chat paresseux.

Certains chats sont notoirement paresseux, choisissant de dormir une grande partie de leur journée dans une belle tache dorée de soleil sur le tapis du salon, ne se réveillant que pour manger et attirer l’attention nécessaire de leurs propriétaires. Si cette situation correspond à votre chat, vous verrez peut-être bientôt (si vous ne l’avez pas déjà fait) que votre chat prend peu à peu du poids. Lui présenter de la cataire , c’est le réveiller instantanément et provoquer une activité compulsive…, quelques minutes favorables au jeu …

La cataire et les griffades

Le canapé, les plinthes, les dessous d’armoire, sont ruinés par les griffades de Minet ? Une bonne façon d’essayer de changer ce comportement frustrant et coûteux est de frotter de l’herbe à chat ou de l’huile de cataire sur un poteau à gratter que vous essayez de faire utiliser au chat.. Si tout se passe bien, votre chat reniflera et inspectera le poteau, puis commencera à le griffer. Après quelques applications, on peut espérer que Minet appréciera cette griffade et utilisera le poteau plutôt que le canapé.

Si vous avez plusieurs chats

Si vous n’avez jamais utilisé de l’herbe à chat auparavant et que vous avez plus d’un chat, il est conseillé de l’essayer individuellement sur chaque chat avant de le présenter à tous vos chats en même temps. La raison en est que l’herbe à chat affecte certains chats de manière négative, ce qui fait que le chat en question devient agressif plutôt que simplement joueur. Le présenter individuellement à vos chats vous permet de contrôler la situation et de garder un chat susceptible de réagir agressivement isolé de vos autres chats.

Cultiver cette cataire

Cultiver votre propre herbe à chat peut être intéressant, vous faire économiser de l’argent, et vous assurer que vous obtenez toujours de l’herbe à chat fraîche et de bonne qualité pour votre chat.

Cette plante robuste pousse toute seule. Mais dans votre jardin, cette plantation risquera de faire venir tous les chats du quartier … Et dans la maison, veillez à ce que le pot soit hors de portée de Minet

Des effets fugaces

Les substances actives de la cataire provoquent un « orage de neuromédiateurs » dans le cerveau des chats sensibles, en particulier les endomorphines et l’ocytocine. Mais ces molécules psychoactives sont vite neutralisées ou recapturées, elles ont un temps d’action limité à quelques minutes.

En coopération avec la « ronronnette »

L’action de la cataire peut venir accompagner une écoute de ronronnement (ronronthérapie), en utilisant votre propre téléphone portable afin de vous en servir de ronronnette. Pour le plus grand plaisir de Minet, et en toute sécurité ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.