Le fabuleux gaz de Brown, un cinquième état de l’eau ?

Avec un dispositif particulier d’électrolyse, le bulgare Yull Brown obtient un mélange gazeux H°, H°, et O° tous monoatomiques. C’est toujours de l’eau, mais une eau extraordinaire, un autre état de la matière.

Sous son nom d’origine Ylya Velbov, cet ingénieur démarre mal dans la vie : comme beaucoup de jeunes bulgares, il est enrôlé de force dans la Wehrmacht, puis libéré en fin de conflit, il est condamné au goulag par les russes, s’enfuit par la Turquie, et émigre en Australie, où il prend le nom définitif de Yull Brown.

Là, il entame une honnête carrière d’ingénieur dans une entreprise de mécanique, puis il monte son propre laboratoire.

Sa première invention : un nouveau détecteur d’armes pour la sécurité des aéroports. Invention trop précoce, c’est un échec.

Brown se tourne alors vers des recherches et suit son intuition dans un domaine négligé par la chimie orthodoxe : l’eau… et le vide !

Continue reading Le fabuleux gaz de Brown, un cinquième état de l’eau ?